Spectacles Jeune Public

 

 

La Palène propose des spectacles jeune public à l’attention des enfants du territoire en temps scolaire

(Ecoles maternelles, primaires et collèges)

Les réservations sont faites à la rentrée de septembre

Pour tout renseignement, contacter Nanou par mail : nanou.lapalene@wanadoo.fr

 

CIE DE LOUISE

« Et puis on a sauté »

Lundi 21 novembre 10h-14h

Auditorium

Théâtre

À partir de 8 ans

2 séances

Pauline Sales a écrit une pièce existentielle et passionnante, rythmée et drôle. Elle aborde nos angoisses avec subtilité, nous parlant de l’absence, mais aussi de la peur de la mort, de l’amour… Et puis on a sauté ! est une pièce de théâtre récit, où les enfants s’adressent directement à leurs semblables pour raconter leur histoire au présent,
alternant récit, jeu ou les deux à la fois. Ils sont en même temps sur scène avec nous, au fond du trou et dans leur chambre ! Encore mieux que le chat de Schrödinger !
Deux enfants c’est avant tout deux manières de vivre cette absence, deux visions des parents : lui plutôt bon vivant, elle plus inquiète. Et c’est cette peur du vide, de la disparition qu’elle va apprendre à regarder en face au cours de la pièce. Car ce trou est le lieu dans lequel, au final, ils vont apprendre à grandir.

Parler de l’absence aux enfants s’est présenté comme une évidence, parce que c’est un sujet qui touche et qui est universel. Et puis on a sauté ! vous invite à découvrir un endroit où l’intime rencontre le commun. Un spectacle joyeux et tendre où les comédiens s’adressent directement aux jeunes spectateurs, avec complicité et malice.

Texte : Pauline Sales
Mise en scène : Odile Grosset-Grange
Distribution : Camille Blouet et Damien Zanoly


https://www.lacompagniedelouise.fr/

 

 

 

 

" LES GUÊPES ROUGES "

"Joue ta Pnyx"

Jeudi 01 décembre 10h-14h

Théâtre

À partir de 12 ans

2 séance

Dans ce spectacle, le spectateur va éprouver les ferments de la démocratie et travailler l'égalité grâce à la Pnyx qui
n'est autre qu'une colline, siège de l’assemblée d’Athènes.
Une expérience démocratique qui fait poser des questions telles que :
- La démocratie est-elle juste le vote ?
- Qui décide ?
- Qui a le droit d'être citoyen aujourd'hui ?
Questions qui seront pratiquées, discutées et argumentées.


Un spectacle dans lequel comédiens et spectateurs ne font plus qu'un seul et même groupe, se nourrissant des
expériences contemporaines pour imaginer une démocratie 6.0. Les collégiens seront invités à mettre en pratique
Joue ta Pnyx ! au travers d’une expérience de démocratie qui se nourrit du passé et qui saute à pieds joints dans la
pratique en direct.


Metteure en scène : Rachel Dufour
Jeu : Chrystel Pellerin, Rachel Dufour et Pierre-François Pommier
Collaboration philosophique : Gérard Guièze


http://www.lesguepesrouges.fr/

 

 

 

 

 TOUTITO TEATRO

" Dans les jupes de ma mère "

Lundi 05 décembre & Mardi 06 décembre 9h30-11h

Théâtre

À partir de 2 ans

4 séances

 

Dans les jupes de ma mère raconte visuellement les rituels d’une journée spéciale dans la vie d’un enfant, une journée pas comme toutes les autres, une journée qu’on a tous connue : la rentrée à l’école ou à la crèche. « La » toute première fois où il quitte ses parents pour s’aventurer dans un nouveau monde. Le sentiment du cocon
familial est souvent associé et cristallisé dans l’image du « home sweet home », c’est pourquoi ce héros d’un jour évoluera dans la géographie d’une maison qui trouvera vie dans les recoins des manteaux, les plis des chemises de ses parents.


Dans une pièce légère et créative, nous suivrons les deux héros dans cette étape du premier départ de la maison, de la première confrontation au monde. Cette journée essentielle est évoquée au fil de ses rituels avec une grande subtilité et de magnifiques images.
Tout en douceur, le récit de ce jour est porté par une mise en scène originale et colorée, le tout explorant le moment crucial où les enfants quittent les jupes de leurs mères.

Création : Toutito Teatro
Regard extérieur : Sandrine Nobileau
Jeu, manipulations : Ixchel Cuadros avec en alternance Adam Baladincz et Thomas Gornet
Conception, scénographie, costumes : Alix Lauvergeat
Création, scénographie et costumes : Alix Lauvergeat, Marion Danlos, Rowland Buys
Création musicale : Denis Monjanel


https://www.toutitoteatro.fr/

 

 

 

 

CIE DU DAGOR

" La Tête Ailleurs "

Mardi 10 janvier 10h-14h

Théâtre

À partir de 9 ans

2 séances

 

Voltairine, 70 ans, est à un tournant de sa vie. Hier, la Tour 53 a été détruite. Aujourd’hui, sur les ruines de la Tour, elle vient dire adieu à ses souvenirs d’enfance. Mais quelqu’une est venue au rendez-vous alors qu’elle n’y était pas conviée…
C’est sa mère, qui lui apparaît sous ses traits de jeune femme, à l’époque où elle, Voltairine, était une petite fille. S’engage alors un ultime dialogue entre une mère, dont les pieds ont toujours été sur Terre, et une fille, dont la tête est encore ailleurs, dans les nuages de l’imaginaire ...
A moins que ce ne soit l’inverse ?


Un spectacle qui invite à rêver, à retrouver nos rêves d’enfance perdus. On se pose les questions : ne pas avoir d’imagination, est-ce possible ? De plus en plus de jeunes, lors d’ateliers artistiques, le répètent : « Je n’ai pas d’imagination ». Or, avoir de l’imagination, qu’est-ce que cela veut dire ?


Une histoire en lutte où la capacité à imaginer peut soutenir, faire rugir, vitaliser – et ouvrir des chemins inattendus dans un réel bouché. Au fond, ce sera une histoire sur les possibles qu’apporte le jeu dans une époque troublée qui elle, ne parvient plus à (se) rêver

.
Conception et direction artistique : Marie Blondel – Julien Bonnet – Thomas Gornet
Texte : Gwendoline Soublin
Avec : Hélène Cerles - Danièle Klein
Costumes et accessoires : Sabrina Noireaux
Conseiller technique : Samuel Bourdeix


https://www.compagniedudagor.com/

 

 

 

CIE JUSCOMAMA

" Les Petites Géométries "

Lundi 16 janvier 9h30-11h

Théâtre dessiné

À partir de 3 ans

2 séances

 

Face à face, deux drôles de silhouettes s’observent. La tête emboîtée dans des cubes noirs, elles font défiler sous leur craie un ciel étoilé, une ville en noir et blanc, un oiseau coloré ou des visages aux multiples émotions...
Entre jeu masqué et théâtre d’objets, c’est toute une histoire qui se dessine, se devine et parfois s’efface, pour mieux s’inventer.


Les Petites Géométries explorent d’autres manières de communiquer que par la parole : que racontent nos gestes ?
Quel est le pouvoir du langage non verbal ? Que cachent les milliers d’expressions qui nous animent ?

Les boîtes noires racontent autant nos multiplicités et nos différentes facettes, que nos égos absurdes, ceux-là mêmes qui
enferment et génèrent des masques sociaux.


C’est tout un monde qui se raconte aux plus petits, sans paroles, à travers les mouvements et les lignes tracées.
Pleines de poésie, de délicatesse et de drôlerie, ces variations cubiques un peu folles entrainent les enfants dans un
voyage étonnant, surréaliste et magique !

Conception et interprétation : Justine Macadoux et Coralie Maniez, Elisabetta Spaggiari et Jessica Hinds (en alternance)
Production Ballet Cosmique

https://www.juscomama.com/

 

 

 

 

CIE THOMAS VISONNEAU

" Lettre à plus tard "

Vendredi 03 février 14h

Théâtre

À partir de 12 ans

1 séance

On a tous au fond du coeur une lettre qui n’a pas été écrite, une lettre que l’on n’a pas osé envoyer, une lettre restée sans réponse et qui nous hante, dont on a honte, une lettre que l’on ne cesse de retourner dans tous les sens et qui ne trouve pas de destinataire.
Certains jettent des bouteilles à la mer… D’autres s’en remettent à un journal intime…


Et si le théâtre était l’occasion de faire écrire ces lettres aux jeunes ? des lettres inavouées, non-dites ? non-adressées
 des lettres restées sans réponses ? des lettres qui attendent une voix ?

Lettres à plus tard, serait un état des lieux de notre jeunesse, celle qui écrit plus de SMS que de lettres, cette jeunesse qui a tant de choses à dire, à rêver, mais qui souvent nous fait peur ou nous trouble. Lettres à plus tard, sera un moment de théâtre qui mettra en avant les mots de ces jeunes gens et brossera un portrait sensible et sans détours
de notre société… en correspondance constante avec elle-même.


Conception/ Mise en scène et jeu : Thomas Visonneau
à partir de lettres écrites par des adolescents dans la ville accueillante
Aide à la création du dispositif technique (non présent en tournée) : Arnaud Agnel

https://tout-vivant.com/

 

 

 

 

CIE SING SONG

" Drôles d'Oizo "

Mardi 14 & Mercredi 15 mar 9h30 - 11h

Théâtre musical

À partir de  18 mois

4 séances

Plus le nid est douillet, plus les ailes seront grandes. La nature murmure. Nous sommes en pleine forêt. Au coeur, un nid profond, l’épicentre de toute notre humanité depuis le 1er matin du monde. 2 oiseaux, l’un, frêle et tâtonnant, s’aventure, trébuche, ébauche, apprivoise ses peurs, sous les encouragements protecteurs de son ainée, investie du droit de transmettre son savoir à sa guise, en toute fantaisie, en toute maturité et conscience du monde.


Les artistes proposent, à hauteur de minois, des chants qui nous plongent chez les Pygmées, nous proposent quelques escales aux pays basque ou celtique, et nous font chevaucher allégrement diverses époques. Les voix, les gestes, les instruments s’entremêlent, se répondent, s’interpellent : un gazouillis d’appeaux, un cacardement de percussions, de bambous, de lithophone, un ronronnement d’une chambre d’écho, un roucoulement d’ocarina, une envolée de harpe.

Les échanges fusent, pleins d’humour et de sensibilité. Sans paroles, cette poésie musicale touche par sa grande beauté.
Afin de laisser des traces de ce spectacle, l’illustratrice Marie Deschamps apportera sa patte de talent et de
fraîcheur pour que les petites frimousses enjouées gardent le souvenir de ces drôles d’Oizo…

Création/Conception : Sylvie Matta, Amandine Caplanne
Création lumières : Christophe Renaud
Création costumes : Hélène Cogo
Aide à la mise en scène : Bertrand Antigny
Production : Compagnie Sing Song


https://www.singsong16.fr/

 

 

 

 

COLLECTIF LA CAVALE

" Jo et Léo "

Mardi 21 mars 14h

Théâtre

à partir de 12 ans

1 séance

Deux adolescentes. Jo, tornade bavarde et solaire. Léo, sauvage, écorchée et sensuelle.
Première rencontre au lycée, où Jo débarque en cours d’année pour suivre sa mère qui minimise les risques sur les centrales nucléaires. Premier devoir à faire ensemble : jouer Olivia et Viola dans La Nuit des Rois de William Shakespeare. C’est noté et ça sera devant toute la classe.


Jo et Léo vont se toiser, se tourner autour, se lier d’amitié et finalement se reconnaître. L’histoire qui se joue sous nos yeux est la naissance d’un sentiment.
Des bulles de vie qu’on attrape, des concentrés de discussions fondamentales, des rires partagés, des premières fois, des regards, des frôlements, des non-dits.
Jo&Léo est un spectacle sur l’adolescence. Celle qu’on a perdue ou celle qu’on est en train de vivre. Ce moment où l’on commence à dessiner les contours de ce que l’on pense vouloir être à tout prix. C’est une pièce engagée sans être pour autant démonstrative ni revendicative, juste une histoire simple et belle,
celle d’une rencontre, d’une découverte de soi.
C’est une pièce subtile et sensible avec une mise en scène rythmée et efficace. Un très joli moment de théâtre.

Texte et regard : Julie Ménard
Mise en scène : Chloé Simoneau
Création lumières : François Cordonnier
Jeu : Céline Dely – Chloé Simoneau
Production Collectif La Cavale

http://collectiflacavale.fr/

 

 

 

 

SERENA FISSEAU

" Sage comme singe "

Mardi 25 avril 10h-14h

Récital théâtralisé

2 séances

Un après-midi à Paris, trois amies se baladent et papotent de tout et de rien, l’humeur légère, d’autant que le soleil est de la partie.
Tiens ! Un vide-grenier ! Et si on y faisait un tour ? Les voilà butinant dans ce joli bazar, passant d’un tabouret bancal à une assiette ébréchée, d’un DVD de Miyazaki à
des boutons de manchettes ; prétexte à s’échanger en riant de petits fragments de vie.

Et puis tout à coup, trois singes en bois… Celui qui se cache les yeux, celui qui se bouche les oreilles, celui qui s’empêche de parler. Familiers et énigmatiques. Ne pas voir le mal, ne pas l’entendre, ne pas le dire, est-ce vraiment la clef du bonheur comme le suggère la vieille sagesse chinoise ?

Et si c’était moins simple ? Quand faut-il ouvrir les yeux, entendre, parler, dénoncer, ou bien se taire ? Autour de
ces trois singes, nos amies conversent, s’interrogent, s’étonnent, se dévoilent. Et ressortiront soudées et nourries de cet échange inattendu !

Chant : Séréna Fisseau, Johanne Mathaly, Hélène Argo
Metteur en scène : Olivier Prou
Victorie Music Production
Booking : 3C Tour

 

 

 

 

BOTTOM THÉÂTRE

" Gretel et Hansel "

Lundi 15 mai 10h-14h

Théâtre

3 séances

Offert aux classes de 6ème des collèges de Charente dans le cadre de l'opération "Collège au spectacle" initié par le Conseil départemental de Charente.

La très prolixe auteure québécoise Suzanne Lebeau a toujours eu le chic pour revisiter les contes anciens dans des pièces au plus proche des enfants et des considérations contemporaines. Ici, Hansel et Gretel des frères Grimm. Gretel et Hansel, plutôt, et cela a son importance.
Si elle inverse l’ordre des prénoms, c’est pour mieux se concentrer sur la grande soeur, Gretel, qui doit supporter son petit frère toujours pendu à ses basques.

On connaît, dans le vieux conte, le sort cruel de ces deux bambins, perdus dans la forêt par des parents qui n’arrivent plus à les nourrir. Dans cette version, l’amour-haine fraternel
sert de matrice à la pièce, pour comprendre ce bouleversement que constitue l’arrivée du deuxième enfant dans une famille.

Dans cette relecture, l’auteure dialogue avec sa propre enfance et avec les enfants qu’elle voit grandir autour d’elle.
Elle évoque le désir puissant et rarement avoué d’être l’unique objet de l’amour de ses parents. Par la voix d’un
théâtre audacieux, le conte, qui permet tous les excès et tous les possibles, place les personnages dans des situations extrêmes. Pauvreté, abandon dans la forêt, risque d’être dévoré : le lien fraternel est durement mis à l’épreuve, jusqu’au paradoxe. En sortira-t-il transformé ?

Mise en scène : Marie-Pierre Bésanger
Plasticien : Joël Thépault
Avec en alternance
Gretel : Coralie Leblanc ou Romane Ponty Bésanger
Hansel : Pol Tronco ou Théo Perrache


https://www.bottomtheatre.fr/